nos taureaux en courses camarguaises

CarmenPena La Gardounenque
00:00 / 01:55

La Manade CAILLAN élève des taureaux Camargue pour la course camarguaise. Nos taureaux sont sélectionnés pour courir dans les arènes de Provence et d'Occitanie (Beaucaire, Lunel, Saint-Rémy-de-Provence, Mauguio, Châteaurenard, Tarascon, les Sainte-Maries-de-la-Mer, Palavas-les-Flots.....).

Nos taureaux s'illustrent en défendant leurs attributs face aux hommes en blanc, les raseteurs. Vous pourrez en venant à la manade, découvrir les nombreux trophées obtenus lors de ces courses prestigieuses.

Un environnement naturel unique

Les taureaux sont élevés dans des manades, de grands espaces naturels. On les appelle "les bious".
Le métier de manadier est un métier de passion. Celui-ci s'occupe des bêtes, les soigne, dans l'espoir qu'un jour l'un de ses taureaux devienne célèbre et fasse briller les couleurs de la manade lors d'une course camarguaise. Certains taureaux, adulés comme des stars, feront la renommée de leur éleveur !
Seuls les taureaux les plus vaillants seront menés dans l'arènes. La carrière d'un taureau débute vers 4 ans pour se terminer vers 15 ans, âge à partir duquel il vivra une retraite paisible jusqu'à sa mort.
Le taureau est véritablement chouchouté tout au long de sa vie ! Pour 15 minutes dans l’arène, le taureau passera le mois suivant au pré avec ses congénères en attendant la prochaine course! 

La Course camarguaise, qu'est ce que c'est ?

La Course Camarguaise a d’abord été appelée « course libre », parce que cette activité ne possédait pas vraiment de règles, la course s’est progressivement transformée en un véritable sport au cours du XXème siècle avec la mise en place d’un règlement strict.
L’achèvement de l’évolution est la création, en 1975, de la Fédération Française de de la Course Camarguaise, reconnue comme telle par le Ministère des sports.
Aujourd’hui la course camarguaise est pratiquée dans quelques départements de la basse vallée du Rhône : les Bouches du Rhône, le Gard, l’Hérault et dans quelques villages du Vaucluse. Beaucaire figure parmi les plus anciennes villes de traditions taurines avec la description de jeux depuis le XVIIème siècle.
Ces courses sont intégrées au programme de la plupart des fêtes estivales et consistent à faire courir l’un après l’autre six taureaux. Les raseteurs (hommes en blanc) doivent, par leur adresse, décrocher les attributs primés attachés sur les cornes de l’animal (cocarde, glands et ficelles). La saison taurine s’achève à l’automne avec la finale du Trophée des As couronnant le meilleur raseteur de la saison et le meilleur taureau ainsi appelé Biou d’Or.

Plus qu'un jeu, un véritable sport

Reconnue comme véritable sport depuis les années 70, la Course Camarguaise met à l'honneur les hommes et les taureaux. Les raseteurs et les taureaux sont les principaux acteurs de la course camarguaise. Le raseteur défient le "cocardier" (taureau castré très vif et léger), auquel ils tentent d'enlever les attributs primés qui décorent sa tête.

Les raseteurs, sont classés par catégories, depuis les aspirants jusqu’aux plus expérimentés. Leur activité nécessite une bonne connaissance du taureau, de solides qualités techniques et beaucoup d’adresse, ainsi qu’une condition physique parfaite. Ils sont aidés par des tourneurs dont le rôle est de fixer le taureau et de le placer correctement avant sa charge.
En Camargue, le taureau est adulé tel un roi. C'est d'ailleurs le taureau qui est mis à l'honneur, c'est bien son nom et non celui du raseteur que l'on affiche lors de l'entrée dans l'arène.

nos courses

camarguaises

LOGO MANADE CAILLAN.jpg
Calendrier des courses
de Mars à Novembre
Calendrier FFCC:
Le calendrier des courses FFCC  

Les taureaux et vaches stars de la Manade

Guingue

Estrelloun

Coyote

Esmero

Esmeralda

Chicharito

Palmarès de nos taureaux:

2006:
Meilleur lot à Codognan (Guingue, Fanfan, Athos, Sagaï et 4 vaches).
Guingue coupe des petites Manades Cabannes.

2007:
Guingue prix des Maraichers espoirs à Chateaurenard.
Fanfan 2eme prix à Codognan.
Guingue participe finale de l’avenir à Chateaurenard.

2008:
Estrelloun prix de la saison à Noves.
Estrelloun prix de la saison à Cabannes.
Estrelloun prix de la final au Palud de Noves.
Estrelloun prix amitié Languedoc/Provence à Mouriès.
Guingue prix à Codognan.
Coyote prix à Cavaillon.
Coyote Biou de l’Avenir à Palavas.
Coyote trophée Bousset au Saintes Marie de la Mer. AS

2009:
Guingue trophée à Fourques.
Fanfan prix Pierre Gon Saint Rémy de Provence. AS
Coyote trophée Goya à Beaucaire. AS
Coyote Corne d’Or à Eyragues. AS
Coyote Master à Beaucaire. AS
Coyote participe à la  finale des As à Arles.
Esmero prix Gérard Gilles à Eyragues.
Estrelloun prix de la saison à Saint Andiol.
Ramsès révélation trident d’or Saint Etienne du Grès.
Sagaï prix des jeunes aficionados Saint Rémy de Provence.

2010:
Estrelloun Emile Bros à Sommières. AS
Estrelloun Olives Vertes à Mouriès. AS

Estrelloun prix de la saison à Saint Rémy de Provence.
Estrelloun prix de la Cerise d’Or à Remoulins.
Estrelloun prix du Gland d’or à Saint Gilles. AS
Coyote trophée Camarina à Beaucaire. AS
Esmero prix Beltrando à Palud de Noves.
Esmero prix à Fourques.
Ramsès et Sagaï prix de la saison à Caissargues.
Ramsès participe finale de l’avenir au Grau du Roi.

2011:
Tastaïre prix à Fourques.
Esmero prix à Graveson.
Esmero prix à Noves.
Estrelloun prix de la saison à Saint Andiol.
Estrelloun prix au Grau du Roi. AS
Esmero trophée du public aàSaint Rémy.

Gravesonnaise participe à la finale des vaches Cocardières
Estrelloun participe finale de trophée des raseteurs à Saint Martin de Crau.


2012:
Coyote prix de la Cocarde d’Or à Arles. AS
Estrelloun prix de la  finale à Port Saint Louis.
Esmero prix de la saison à Remoulins.
Estrelloun prix de la Corne d’Or à Eyragues. AS
Estrelloun prix de la  finale au Palud de Noves.
Estrelloun prix Pierre Gon à Saint Rémy de Provence. AS
Esmero participe finale du trophée des raseteur à Pérols.
Esméralda trophée barricadière à Saint Rémy de Provence.
Estrelloun trophée du public à Saint Rémy de Provence.
Estrelloun trophée des Aficionados meilleur 15min de l’année.
Vache n°759 meilleure vache du trophée des jeunes pousses.


2013:
Fanfan 2eme prix des petits manadier à Cabannes.
Esméralda 1er prix à Codognan.
Esmero prix à Tarascon. As.
Coyote participe à la cocarde d’or.
Tello 2eme au trophée des Aficionades à Saint Rémy.
Estrelloun  prix des 
Olives Vertes à Mouriès As.
Alchimiste prix de la saison espoir à Saint Rémy.
Estrelloun participe finale du trophée des raseteurs à Mouriès.
Esméralda 1er prix demoiselles des Alpilles à Saint Rémy. 
Tastaïre 1er prix finale de l’école taurine de Châteaurenard.
Vache n°810 et taureaux n°809 et n°909 2eme prix du trophée des jeunes pousses.


2014:
Vache n°919 et taureaux n°925 et n°006 2eme prix du trophée des jeunes pousses.
Apache 1er prix finale de l’école taurine de Châteaurenard.

2015:
Chablis souvenir Olivier Tessier à Rognonas.
Chicharito souvenir Linares à Margueritte.
Chicharito Co-vainqueur de la cerise d’or.
Chicharito trophée ville d’Uzès.
Chicharito participe à la finale de l’Avenir à Châteaurenard.
Chicharito: coup de cœur des photographes et chroniqueurs taurins.

2016:
Ruscassier souvenir Linares à Marguerittes.
Chicharito prix à Marguerittes.
Chicharito meilleur taureau de la finale Palud de Noves.
Chicharito meilleur taureau espoir de la saison à St Rémy.
Ruscassier meilleur taureau ville Bellegarde.

2017:
Vache n°255 meilleure vaches Fos école taurine.
Chicharito Pierre Gon à Saint Rémy de Provence. AS

Tastaïre participe à la Cocarde d'Or
Chicharito Saison à Vendargues. AS

2018:
Chicharito Souvenir Gustave Berthé à Fos. AS
Chicharito trophée des Maraichers. AS

2019:
Escribano prix à Roquemaure.

Chicharito prix à Palavas. AS